mindSCOPE Staffing Software - Placement Details
      S'identifier   |  English  |  Contactez nous

Conseiller(ère) en suivi et évaluation

Congo, Democratic Republic of the
6 Month | Start Date between Jan - Mar 2018

Location Montreal  

Emplacement Gemena , RD Congo

Date de début  Jan - Mar 2018 (flexible)

Durée de l’affectation 6 Mois

Exigences linguistiques Français

Français Lecture: Niveau 4, Écriture: Niveau 4, Oral: Niveau 4

Exigences Linguistiques: http://www.cusointernational.org/fr/languageratingscale

 

Ouvert aux citoyens canadiens et aux résidents permanents seulement

 

Rôle du coopérant-volontaire

 

L’objectif poursuivi par ce placement est de renforcer les capacités organisationnelles de CEUM Équateur à travers la mise en place d’un système de suivi et évaluation à même de capter, de valoriser et de diffuser les informations issues de différentes réalisations faites par cette organisation.

Le coopérant-volontaire devra mener les activités suivantes:

- Appuyer les différentes structures de CEUM Équateur dans la réalisation du diagnostic organisationnel : identifier les forces, les faiblesses et les opportunités

- Appuyer CEUM dans l’élaboration de leur plan stratégique de renforcement des capacités, avec un accent spécifique dans le domaine de suivi et évaluation

- Identifier les principaux défis dans le domaine de suivi et évaluation; et mettre en place un système de suivi et évaluation efficace

- Faciliter l’implantation, le suivi et l’amélioration du système de suivi et évaluation et accompagner les différentes équipes dans les évaluations périodiques des projets mis en œuvre par la CEUM.

- Transférer les connaissances et compétences dans le domaine de suivi et évaluation à l’équipe de CEUM Équateur et appuyer la documentation et les innovations développées par CEUM et Cuso International dans le cadre de ce partenariat.

Compétences académiques essentielles:

Diplôme universitaire en gestion, gestion des projets, en évaluation des programmes, en économie ou autre domaine pertinent.

Expérience / Compétences professionnelles essentiels:

- Avoir une expérience d’au moins 2 ans, en suivi et évaluation des projets et programmes,
- Avoir une expérience en développement organisationnel
- Avoir une expérience de travail dans les pays en développement  
- Expérience en gestion de projet axé sur les résultats  
- Avoir une bonne compréhension du rôle du facilitateur
- Bonne capacité de flexibilité et d’adaptation dans un environnement changeant
- Avoir une bonne connaissance du français écrit et parlé
- Avoir une bonne capacité d’analyse  
- Capable de vivre en milieu rural

À propos du partenaire

 

La 51e Communauté Évangélique de l’Ubangi

La CEUM est une association sans but lucratif, inscrite dans l’ordre de la 51ème Communauté de l’Église du Christ au Congo. Elle a son siège social à GEMENA dans l’ancienne Province de l’Équateur, aujourd’hui chef – lieu de la nouvelle province de Sud – Ubangi. Mais ses activités s’étendent également dans d’autres provinces comme la Province orientale, la ville de Kinshasa, le Kasaï Oriental et le Katanga.

La mission de CEUM se résume en éducation, santé et développement de la communauté. Les différentes activités touchent directement et indirectement près de 1.600.00 habitants regroupés dans près de 1.674 paroisses. Cette organisation a réussi à créer en faveur de cette population : 1 université, 1 institut supérieur médical, 579 écoles, 5 hôpitaux et 94 centres de santé. Elle compte en plus 5 fermes agropastorales et 26.000 étangs piscicoles. Les communautés sont organisées en association paysanne et la CEUM encadre ce jour environ 420 associations et a mis en place 2 foyers sociaux de rééducation et de la promotion des femmes.

La CEUM travaille avec plusieurs partenaires tant locaux, nationaux et internationaux dans différents domaines de développement. Elle fait face cependant à multiples défis qui la pousse à déterminer comme perspective : le renforcement des capacités institutionnelles de tous les départements et services en son sein, le développement d’une bonne politique financière et le maintien des partenaires existants et en créer d’autres coopérations.  
CEUM est en partenariat avec Cuso International depuis 2015, avec un projet d’accord signé pour 5 ans (2015 – 2020). Les objectifs poursuivis sont dans le domaine de croissance économique durable et inclusive.

 

Termes et conditions

 

Les conditions d’affectation de Cuso International vous assurent un mode de vie sain et modeste qui vous permettra de travailler de façon efficace. Ce soutien financier, qui sert à couvrir les frais de subsistance de base sur le terrain, n’inclut ni les dépenses personnelles du coopérant-volontaire au pays (prêts, pension alimentaire, etc.) ni les produits de luxe pendant l’affectation (produits d’importation et voyages personnels, par exemple).

 

Soutien financier

- Allocation de subsistance mensuelle modeste (varie selon le pays d’affectation).

- Hébergement sur le terrain.

- Billet d’avion aller-retour, visa et permis de séjour.

- Assurance maladie, vaccins obligatoires et antipaludéens requis.

- Formation prédépart et orientation sur le terrain.

- Frais de déplacement et d’hébergement pour la fin de semaine de réintégration.

- Allocation modeste pour vos personnes à charge (affectation de 12 mois et plus).

- Programme d’aide aux employés (pendant et après l’affectation).

- Journée d’évaluation de Cuso International (les candidats doivent payer les premiers 200 $ du moyen de transport le plus économique, ainsi que tous leurs frais de séjour).

- Frais de déplacement et d’hébergement pour la formation prédépart de cinq jours et l’orientation sur le terrain.

 

Collecte de fonds

Nous demandons aux coopérants-volontaires, peu importe la durée de leur affectation, de recueillir 2 000 $. Nous accompagnons tous nos coopérants-volontaires dans leurs démarches afin de les aider à atteindre leur objectif de collecte de fonds. Un coopérant-volontaire qui choisit de ne pas collecter de fonds ou qui n’atteint pas son objectif de financement pourra faire un don ponctuel ou adhérer à notre programme de dons mensuels pour soutenir notre mission.

 

Coopération volontaire virtuelle

En fonction de la nature de l’affectation, les coopérants-volontaires sont encouragés à fournir un soutien par voie électronique au partenaire local ou à Cuso International avant ou après l’affectation sur le terrain. Les coopérants-volontaires peuvent également demander à une personne faisant de la coopération volontaire virtuelle de les aider dans leur travail au cours de l’affectation.  

 

Résidence et citoyenneté  

 

Résidence

La majorité des candidats de Cuso International résident au Canada au moment de leur candidature et du processus prédépart. Il arrive occasionnellement que nous recevions des candidatures de personnes qui résident à l’extérieur du Canada lorsqu’ils déposent leur dossier. Peu importe les circonstances, nous devons être en mesure de vous joindre aisément et rapidement à toutes les étapes du processus (de la date de votre candidature et à votre date d’affectation, le cas échéant).

Nous pourrions avoir besoin de votre passeport. De plus, nous devrons connaître votre lieu de résidence actuel et vos projets de voyage, si vous en avez. Vous devrez également pouvoir entrer au Canada sans restriction pendant cette période afin de pouvoir participer aux activités d’évaluation et de formation, le cas échéant.

 

Citoyenneté

Quitter votre pays de résidence peut avoir des conséquences importantes sur votre statut de citoyenneté. Il est de votre responsabilité de vous informer auprès des autorités en matière d’immigration sur les conséquences que pourrait avoir un séjour au Canada dans le cadre des procédures prédépart (si vous vivez à l’extérieur du Canada) ou une absence de votre pays de résidence en raison d’une affectation dans un pays tiers.

En posant votre candidature, vous acceptez l’entière responsabilité de toute sanction ou conséquence que vos déplacements (pour la journée d’évaluation, la formation prédépart, votre affectation sur le terrain ou tout autre déplacement dans le cadre de mandat avec Cuso International) pourraient avoir sur votre statut de citoyenneté, de résidence ou d’immigration.

Il vous revient de vérifier les conséquences et les implications qui s’appliquent à votre situation, bien sûr. Voici toutefois quelques cas de figure qui pourraient arriver:

  • Si vous êtes résident permanent, vous pourriez devoir prendre certaines dispositions avec Immigration Canada avant votre départ. Ces dispositions vous permettront de quitter le Canada sans perdre votre statut de résident permanent. Sans ce genre d’entente, vous pourriez vous voir retirer votre statut de résident permanent.
  • Si vous êtes citoyen d’un autre pays, y compris si vous êtes actuellement au Canada en vertu d’un visa, vous pourriez vous voir imposer des restrictions dans vos déplacements.